A propos

Je m’appelle Sabine et je suis à la tête de ce petit élevage où les chats sont rois.

Aujourd’hui ils vivent en chatterie avec accès extérieur car mon domicile ne peut les voir vivre et évoluer dans les meilleures conditions et qu’une petite vagabonde partage également ma vie ainsi qu’un chien. Cependant des travaux ont lieu en ce moment et dans le futur le plus proche possible, ils pourront partager ma maison en plus de ma vie.

Les chatons naissent cependant chez moi sous surveillance caméra et humaine. Ils ne partiront pas avant l’âge de 14 semaines pour les plus téméraires voir plus tard selon leur caractère et besoins. Ils connaîtront les aboiements et les miaulements des autres sibériens dès leur plus jeune âge. Un kit chaton composé sur-mesure sera du voyage pour leur départ. Je collabore avec des petites mains françaises au maximum pour le créer avant d’ajouter leur nourriture ainsi que 3 mois gratuit de mutuelle santé.

Les chatons seront évidemment pucés, vermifugés, vaccinés mais aussi stérilisés. Pourquoi je les fais stériliser précocémment ? Je considère que, au vu du tarif d’un Siberien, c’est à l’éleveur de prendre le risque de l’anesthésie et de l’opération. Les hormones sont une grosse contrainte pour eux comme pour l’humain. Les chaleurs des femelles sont difficiles à gérer avec hurlements intempestifs de jour comme de nuit, marquage urinaire, les chats du quartier rappliqueront en bas de vos fenêtres... Chez les mâles le marquage urinaire est le plus gros problème et s’ils commencent, même après stérilisation, il y a de fortes chances qu’ils continuent. Je gère cela au quotidien et je peux vous dire que ce n’est pas une mince affaire.

Les familles avec au moins un autre animal de compagnie, chien ou chat, seront toujours prioritaires sauf si le caractère du chaton impose le contraire. Le fait de pouvoir leur offrir un extérieur, balcon sécurisé, enclos extérieur, balade en harnais est également un gros plus pour moi. Evidemment j'aimerai beaucoup voir l'évolution des chatons et garder un contact ne serait-ce que sur Facebook avec les familles.

Une rencontre avec mes chats est possible sous quelques conditions avec encore plus de précautions depuis la crise du covid-19. Par contre, la nurserie n’est pas visible et les chatons ne recevront pas de visite avant leur 8 semaines minimum (cela dépendra de leur vaccination).

Si vous avez un coup de coeur ou que vous souhaitez vous lancer dans la magnifique aventure de l’élevage, vous pouvez me contacter et nous en discuterons mais prenez bien en compte que pour l’instant, je n’ai pas de recul sur mes portées.

Pour mes collègues éleveurs, si vous voyez dans un de mes chatons le potentiel à améliorer votre élevage alors c’est avec plaisir que nous discuterons mais sachez que je privilégierai un « échange » qu’une vente. 


Mon programme d’élevage est simple et consiste à un parfait mélange de mes quatre premiers reproducteurs : le gabarit de Pooky, le caractère de Prague, le poil de Piou et l’intelligence de Queenie. Le jour où j’arrive à cela alors j’aurai le chaton parfait à mes yeux.

Mon affixe est une ode à mon pays alpin et à cette merveilleuse race à laquelle j’ai décidé de me consacrer.

Pourquoi le sibérien ? D’abord pour sa palette de robe extraordinaire. J’aime les ragdoll, les Maine coon, les norvégiens… Le sibérien c’est tout cela en même temps ! Les Neva Masquerade apporte tellement bien qu’ils soient considérés comme moins hyppoallergeniques vu qu’il a fallut apporter du siamois pour arriver à une robe colourpoint. J’ai la chance de ne pas être allergique aux chats et donc cette particularité n’est pas mon leitmotiv mais je compte bien tout faire pour perpétuer ce fabuleux atout. 

Je reste à votre disposition, avec plaisir si vous avez d’autres interrogations. Merci de privilégier le contact par mail si vous préférez le téléphone, n’hésitez pas à laisser un message et je vous rappelle car le réseau est quelque chose de sacré dans ma campagne.

 


Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant.